LES ENFANTS AIMENT LA POÉSIE CONTEMPORAINE

[ Lectures sur scène ]

> 10h / Station Ausone (Bordeaux)

>>> en live, sur Radio Ritournelles, hébergée sur mollatVox

médiation David Christoffel
avec Julien Hamon (école Henri Sauguet à Coutras), Sylvie Lestrade et José Tortosa (école de Libourne Centre) et leurs élèves

Trois classes de CM2 du Libournais viennent proposer sur scène leurs lectures préparées de textes d’auteurs de poésie contemporaine (Charles Pennequin, Christophe Tarkos, Frédéric Forte, Bernard Noël, Jacques Jouet, Michaël Batalla, etc).

Ces lectures seront suivies d’entretiens avec des enseignants leurs pratiques de la lecture de textes contemporains avec les enfants.

 

LES ENJEUX DE LA LECTURE ORALE

> 13h30 / Station Ausone (Bordeaux)

>>> en live, sur Radio Ritournelles, hébergée sur mollatVox

en partenariat avec ICART

Les élèves de deuxième année de l’école des Métiers de la Culture et du marché de l’Art de Bordeaux participent au festival Ritournelles en questionnant les enjeux de la lecture orale publique dans la diffusion et le partage du texte auprès des jeunes. Cet exercice fait l’objet d’une étude de cas qui prendra la forme d’un plateau public et radio avec des invités auteurs et artistes.

 

 

JOURNAL DU BRISE-LAMES

[ œuvre littéraire et jeu vidéo ]

> 15h45 / Station Ausone (Bordeaux)

avec Juliette Mézenc et Stéphane Gantelet

Auteur de deux ouvrages publiés récemment aux éditions de l’Attente, Juliette Mézenc a créé avec Stéphane Gantelet, un jeu vidéo littéraire (FPS littéraire), à partir de son texte Le Journal du brise-lames, une fiction transmedia qui permet au lecteur de circuler librement dans l’œuvre, avec la possibilité de faire apparaître images, sons et / ou textes, au fil de l’exploration.
Présentation de Journal du Brise-lame et de son jeu vidéo dérivé Nous sommes tous des presqu’îles par Juliette Mézenc et Stéphane Gantelet.

Écrivain, Juliette Mézenc travaille régulièrement avec d’autres écrivains et artistes. Ses terrains de jeu : l’écriture «entre les genres», la fiction transmédia, la performance et le vidéopoème. À lire : Laissez-passer, éditions de l’Attente, 2016

Artiste, Stéphane Gantelet réalise des volumes par pliage de papier ou par impression 3D et travaille à la programmation orientée jeu vidéo. Il collabore avec des auteurs comme Juliette Mézenc avec qui il a créé le jeu vidéo littéraire Nous sommes tous des presqu’îles. À voir : www.gantelet.com

 

 

CRÉATION SONORE / BEAUX-ARTS

> 17h / Station Ausone (Bordeaux)
>>> en live, sur Radio Ritournelles, mollatVox et Radio Campus Bordeaux

en partenariat avec l’école des Beaux-Arts de Bordeaux (EBABX)

Les étudiants de l’école des Beaux-Arts de Bordeaux travaillent avec les archives sonores de Ritournelles. Accompagnés par l’artiste sonore Catherine Gilloire et Maël Guesdon, ils racontent leurs choix et explorent en dialoguant la pratique de la création sonore et littéraire.

avec Adrien Edeline, Garance Clamen, Bastian Iker Knöller Martin, Quentin Drutel, Nicolas Poujade, Pauline Royer, Alexiane Trapp, Laure Champeau, Bronte Scott, Emma Lauro, Esther Sauzet, Jeeyong Han, étudiants à l’EBABX et Catherine Gilloire, Maël Guesdon, Galen Bangs, Patricia Chen, enseignants à l’EBABX.

 

 

UNE VRAIE BONNE ÉMISSION DE POÉSIE

> 18h / Station Ausone (Bordeaux)
>>> en live, sur Radio Ritournelles, mollatVox et Radio Campus Bordeaux

en partenariat avec l’université Bordeaux Montaigne et la Maison des écrivains et de la littérature

avec David Christoffel et les élèves de l’université Bordeaux Montaigne.

Restitution de la création radiophonique et littéraire des étudiants de Bordeaux Montaigne et David Christoffel et échange autour du projet. Des auteurs de poésie seront invités par les étudiants à se produire pendant la réalisation de l’émission en direct sur Radio Campus et en public à la station Ausone.

David Christoffel conduit un workshop du 25 au 28 octobre 2017 avec des étudiants de l’Université de Bordeaux Montaigne et réalise avec eux Une vraie bonne émission de poésie.

Auteur d’opéras-parlés et de nombreuses créations radiophoniques (productions Radio France), David Christoffel s’intéresse aux rapports entre la poésie et la musique, et invente des formes neuves, qui permettent d’entretenir un dialogue avec distance, jeux renouvelés et humour. Il a publié de nombreux textes et contributions sonores en revues, quelques livres de poésie et CD.

À écouter : www.dcdb.fr/

 

 

RENCONTRE AVEC ANTOINE VOLODINE

[autour du dernier roman de Lutz Bassmann]

> 18h30 / La Machine à Musique Lignerolles (Bordeaux)

médiation Claude Chambard
en partenariat avec La Machine à Lire

Antoine Volodine présente Black Village de Lutz Bassmann (Verdier, août 2017), porte parole du Post-exotisme.

Lutz Bassmann est l’un des pseudonymes du romancier prolifique Antoine Volodine, auteur d’une œuvre fleuve, publiée chez différents éditeurs. Dès ses premiers livres, il construit avec constance un édifice romanesque à plusieurs voix qu’il nomme «post-exotisme». Il se place délibérément à l’écart des courants littéraires contemporains et se réclame à la fois du réalisme magique et d’une littérature internationaliste, engagée, où se croisent l’onirisme et la politique.

 

 

DOMINIQUE PINON LIT VOLODINE

> 20h30 / Station Ausone (Bordeaux)
>>> en live, sur Radio Ritournelles, hébergée sur mollatVox

Réservation conseillée auprès de Permanences de la littérature : reservation@permanencesdelalitterature.fr

avec Dominique Pinon
en partenariat avec l’agence régionale Écla Nouvelle-Aquitaine dans le cadre de

la clôture de sa journée professionnelle sur le livre audio.

Dominique Pinon a débuté au cinéma avec Jean-Jacques Beineix. César du meilleur espoir masculin pour Le Retour de Martin Guerre, il rencontre Jean- Pierre Jeunet et Marc Caro, et c’est Delicatessen, La Cité des enfants perdus, Le fabuleux destin d’Amélie Poulain… Lecteur très apprécié chez Audiolib,

il a remporté le Prix Lire dans le noir 2013 pour sa lecture du Hobbit de Tolkien et le Prix Audiolib 2014 pour L’extraordinaire voyage du fakir… de Romain Puertolas. Il a récemment lu Héloïse, ouille! de Jean Teulé.