Poésie et musique improvisée

Archive du festival Ritournelles 2007

Poésie et musique improvisée avec Julien Blaine et Joëlle Léandre.
Le corps, le souffle, l’exubérance chorale et la prise de risque seront les termes de cette soirée. Les quatre artistes sont chacun dans leur genre, dans leur pratique de la musique et de la poésie, un phénomène qui a à voir avec l’art total. Chaque concert est l’occasion pour ces deux duos de refaire le chemin autrement. Prendre à revers les mots, les sons pour les magnifier, voilà sans doute ce qui rapproche ces quatre virtuoses de l’improvisation. Jazz, free-jazz, musique contemporaine, chants anciens du pays basque, Pansori coréen, une soirée qui s’annonce sous influences…

 

Julien Blaine « Le geste, le souffle, l’énergie, voilà ce qui caractérise la parole de Julien Blaine. A côté de ses poèmes Métaphysiques, de la poésie sémiotique, le poète s’engage de tout son corps pour prolonger la pensée au-delà des mots. Ce qui transparaît dans son geste poétique est indissociable de son engagement pour la «poésie» en général, c’est à dire pour les autres. Editeur de la revue Doc(k)s, il parcourt le monde depuis des décennies, à la recherche de la poésie «élémentaire», il a donné la parole à tous les opposants, les dissidents, les victimes des régions les plus totalitaires » revue Erratum

Joëlle Léandre, contrebassiste et compositeur, s’est imposée, en 30 ans de carrière, comme une figure importante de la musique contemporaine française et européenne. Premier prix de contrebasse au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, elle a enregistré une centaine de disques. Multipliant les domaines d’intervention, elle est très active dans le monde du jazz improvisé, a souvent écrit pour la danse et le théatre et réalise régulièrement des performances multidisciplinaires.