Christophe Tarkos était un poète novateur fasciné par le langage, sa poésie s’inscrit dans le projet général de vivifier et de défendre la langue française.
La poésie de Tarkos est un acte de déconstruction périlleux qui tente d’aboutir à la libération d’une langue perçue comme aliénée au risque de l’incompréhension et du mutisme.
A lire : Écrits poétiques (Oui, L’Argent, Donne, etc.), P.O.L (2008)