Le producteur Marco Gomes apparaît sur la scène électro paloise au début des années 2000.
Parallèlement il étudie la production sonore, le sound design ainsi que toutes les techniques de captation et de diffusion audio.

En 2006, l’association Southnoise dont il est président, voit le jour avec pour objet la promotion de l’art électronique sous toutes ses formes. En 2008, influencé par le courant minimal techno, il s’associe à Allan Duplouich, pour former le duo Phun[q]matic, une collaboration entre live et dj set. Sensation du festival Electrosonic 2008 de Burgos (Espagne), ils sont très actifs sur les scènes nationales et internationales. En 2009, il monte ACME Record, label proposant des productions de plusieurs artistes du collectif ainsi que plusieurs artistes nationaux et internationaux.

L’année 2010 marque une réelle transition dans le parcours artistique et professionnel de Marco Gomes. Influencé par les courants Ambient et Eectronica, il se dirige vers des productions aux atmosphères plus profondes et introspectives. Il propose rapidement son premier album, « Week », qu’il signe sur le label parisien Incursion Records. Fort du succès de l’album, il s’associe à la danse et à l’image et monte le projet week in, week out en septembre 2010, un spectacle vivant de 30 mn. Dès lors, il multiplie ses collaborations avec plusieurs chorégraphes de danse contemporaine et interprète ses productions en live sur diverses scènes de danse nationales et internationales (théâtre st louis, Palais Beaumont, Festival de San Sebastian).

Aujourd’hui, ingénieur du son, live performer, compositeur à l’image et pour le spectacle vivant , Marco Gomes continue son expérimentation sonore et enseigne les techniques de production sonores au sein de plusieurs écoles.