Née en 1960 à Douai, Véronique Pittolo est écrivain, vit à paris. Elle est aussi critique d’art pour la photographieet organisatrice expositions (elle a participé aux revues Photographies et Beaux-Arts Magazine) et elle anime régulièrement des ateliers d’écriture pour l’Education nationale, des écoles d’art et tout récemment avec des enfants hospitalisés à l’Institut Gustave-Roussy de Villejuif. Les thématiques récurrentes dans son œuvre de prose comme de poésie sont notamment la famille, l’enfance et les règles sociales.
Elle «pratique une prose poétique qui intègre le narratif, en laissant au lecteur des possibilités d’interprétation. Il s’agit d’un travail sur la fiction qui prend le plus souvent comme point de départ la notion de personnage. Ses livres peuvent se lire comme des propositions qui réveillent quelque chose chez le lecteur, quelque chose qu’il connaît mais qu’il a un peu oublié».
Elle a publié de nombreux ouvrages. Parmis ses plus récents Monomère & Maxiplace (éd. L’Attente, 2018), Une jeune fille dans tout le royaume (éd. L’Attente, 2014), On sait pourquoi les renards sont roux (éd. Le Temps des cerises, 2012).